Faire le plein de cours, de recettes ou d’histoires pour enfants, les « copy parties » sont là pour ça, et ce n’est pas du plagiat ! Au travers d’un événement convivial organisé dans certaines bibliothèques, on peut exercer un droit méconnu : celui de copier en toute impunité.

Après un temps d’explication, de discussion sur cette pratique, les participants peuvent faire des répliques des ressources disponibles, munis de leur téléphone ou autre appareil personnel. Tout est légal, à condition de ne pas briser de DRM (technologie de protection des droits d’auteurs), d’utiliser son propre matériel, et d’en faire un usage exclusivement privatif.

………………………………………………………………………………….

Pour lire l’article complet, cliquez ici